Assemblées Till & McCulloch

L’assemblée générale annuelle du Réseau des cellules souches est devenue l’assemblée Till & McCulloch, qui offre aux stagiaires et aux jeunes scientifiques une occasion unique de tisser des liens et d’acquérir de l’expérience dans le domaine de la médecine régénérative, qui se caractérise par une vive concurrence.

Pour se donner une longueur d’avance dans le domaine de la recherche sur les cellules souches, marqué par une vive concurrence, les jeunes scientifiques sont toujours à l’affut d’occasions d’acquérir de l’expérience et de tisser des liens utiles sur le plan professionnel. Le Réseau des cellules souches leur a offert exactement ce genre d’occasion avec son assemblée générale annuelle, qu’il a transformée en congrès scientifique fortement axée sur les besoins de ses stagiaires.

story-tillMccollloch-1Au début, l’assemblée générale annuelle du Réseau des cellules souches était une séance ouverte uniquement à 50 scientifiques, qui y discutaient de leurs travaux de recherche. Puis, en 2003, le nombre de participants a été multiplié par quatre, après que le Réseau des cellules souches eut invité à l’assemblée des représentants de l’industrie, de l’administration publique et des organismes sans but lucratif ainsi que ses stagiaires. L’assemblée devint un lieu d’une importance primordiale pour les participants, qui purent tisser des liens de collaboration et s’échanger des résultats scientifiques d’avant-garde. Le Réseau des cellules souches s’efforça avant tout de répondre aux besoins de ses stagiaires. Ainsi, des jeunes scientifiques se virent rembourser leurs frais de déplacement, eurent des occasions de maillage, participèrent à des ateliers, firent des exposés et reçurent des prix distribués en grand nombre aux stagiaires ayant fait les meilleurs exposés.

S’appuyant sur les bons résultats des assemblées annuelles et cherchant à en assurer la pérennité en tant qu’important congrès de chercheurs scientifiques, le Réseau des cellules souches a entrepris de collaborer avec le centre de commercialisation de la médecine régénérative pour tenir, à partir de 2012, l’assemblée Till & McCulloch. Il s’assurait ainsi que le plus important et le mieux organisé des congrès scientifiques au pays, dans le domaine des cellules souches et de la médecine régénérative, pourrait continuer de croitre et de constituer un lieu de rencontre annuelle pour la communauté des spécialistes des cellules souches, désireux de tisser de nouveaux liens de collaboration et d’offrir des occasions uniques et vitales à la future génération de chercheurs canadiens dans le domaine.

Retombées

  • Nombre de participants à l’assemblée chaque année :
    • 50 en 2001;
    • 64 en 2002;
    • 190 en 2003;
    • 379 en 2004;
    • 277 en 2005;
    • 199 en 2006;
    • 402 en 2007;
    • 356 en 2008;
    • 337 en 2009;
    • 344 en 2010;
    • 452 en 2012;
    • 416 en 2013;
    • 460 en 2014.

  • Entre 2012 et 2014, les stagiaires ont donné un total de 62 exposés oraux lors de l’édition annuelle de l’assemblée Till & McCulloch.
  • Entre 2012 et 2014, un total de 607 présentations par affiches ont été faites lors de l’édition annuelle de l’assemblée Till & McCulloch.

Information complémentaire

  • Rapport annuel 2002-2003, p. 3
  • Rapport annuel 2011-2012, p. 15