Développement de compétences d’avant-garde

Le Réseau des cellules souches s’est employé à cerner les domaines clés où de la formation offerte à l’échelle nationale pourrait améliorer directement les résultats de la recherche et serait utile pour former les scientifiques et les cliniciens canadiens de demain.

Le Réseau des cellules souches comptait parmi ses principales priorités la formation de la future génération de scientifiques afin de maintenir le Canada dans le peloton de tête des pays faisant de la recherche sur les cellules souches. Il s’agissait entre autres, pour y arriver, d’aider les jeunes scientifiques à suivre les progrès technologiques rapides afin qu’ils sachent tirer le maximum de leurs travaux de recherche. Ainsi, le Réseau a lancé en 2005 un programme d’aide financière pour l’organisation d’ateliers thématiques. L’argent était remis à des chercheurs pour qu’ils élaborent un contenu pertinent et pratique dans le but de permettre aux stagiaires participant aux ateliers de se familiariser avec les nouvelles technologies et les connaissances les plus récentes.

story-cuttingEdgeSkills-1

Les chercheurs principaux et le personnel du Réseau des cellules souches ont créé plus d’une douzaine de cours sur des sujets comme les enjeux éthiques, juridiques et sociaux de la recherche sur les cellules souches, le criblage à haut débit et les autres techniques de laboratoire spécialisées, les communications scientifiques, les modifications génétiques ainsi que les applications cliniques. Des centaines de stagiaires ont pu suivre ces cours, ce qui nous donne l’assurance que l’avenir de la recherche sur les cellules souches au Canada est entre bonnes mains.

Retombées

  • Le Réseau des cellules souches a financé la tenue de 74 cours et ateliers entre 2001 et 2015.

  • Le Réseau des cellules souches a distribué 879 bourses de stage permettant aux récipiendaires de suivre des cours et des ateliers entre 2001 et 2015.

Information complémentaire

  • Rapport annuel 2005-2006, p. 12