enfr

Cancer du sein

On estime qu’un Canadien sur deux souffrira du cancer au cours de sa vie. Il existe plus de 100 types de cancer différents; des maladies qui prennent toutes leur origine dans nos cellules. Le tissu cancéreux est composé de cellules souches qui peuvent croître et se diviser jusqu’à ce qu’elles soient hors de contrôle pour ensuite former des tumeurs cancéreuses. Au Canada, le cancer du sein est la deuxième plus importante cause de décès par le cancer chez les femmes et environ 26 300 femmes canadiennes ont reçu un diagnostic de cancer du sein en 2017. Les hommes peuvent aussi développer un cancer du sein et même si cette forme de cancer peut également être mortelle, les probabilités de décès sont 100 fois inférieures à celles des femmes.

Les risques de développer un cancer du sein peuvent être liés à de nombreux facteurs comme la génétique et le mode de vie, l’incidence de la maladie étant particulièrement élevée dans les pays développés. Les risques de développer un cancer du sein peuvent être liés au mode de vie, notamment à des facteurs tels que le tabagisme, le poids, la consommation d’alcool et l’exposition aux hormones utilisées dans les pilules contraceptives.

Les programmes de dépistage maintenant en place ont fait en sorte que les taux de survie ont augmenté à 87 % au Canada grâce au dépistage précoce, mais il reste beaucoup à accomplir.

Avec le soutien financier du RCS, la Dre Connie Eaves, chercheuse principale, et son équipe de l’Agence du cancer de la Colombie-Britannique (BCCA) sont

parvenus à identifier et décrire la « cellule mère » de la glande mammaire et ont réussi à cultiver des glandes mammaires humaines dans des souris. Cette importante percée aide les chercheurs à définir les causes du cancer du sein, à découvrir les moyens de prévenir les pathologies malignes et à développer des médicaments qui s’attaquent aux  tumeurs.

Autres Maladies et profils régionaux