enfr

De petits organoïdes hépatiques pourraient avoir un grand impact

Massimiliano Paganelli, CHU Sainte-Justine

Au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine de Montréal, le Dr Massimiliano Paganelli cherche de meilleures façons de traiter l’insuffisance hépatique à l’aide d’une nouvelle thérapie à base de cellules souches. Le Dr Paganelli est un chercheur en début de carrière qui fait partie d’une nouvelle génération de chercheurs qui repoussent les limites de la science en fusionnant des technologies de pointe comme l’impression 3D et les organoïdes (aussi appelés grappes cellulaires 3D, microtissus ou mini-organes dans une boîte de Pétri) avec des méthodes de recherche plus traditionnelles. Son projet, appuyé en partie par le RCS, vise à mettre au point un produit à base de cellules souches pour remplacer les fonctions hépatiques chez les enfants et les adultes atteints d’insuffisance hépatique.

Dans le cadre de son projet d’équipe de recherche sur les maladies, le Dr Paganelli et son équipe ont utilisé des cellules souches pour créer des milliers d’organoïdes hépatiques, qui travaillent ensemble au sein d’un biomatériau spécial pour former un tissu qui fonctionne comme un foie humain. Ce « tissu hépatique encapsulé » est de dix à mille fois plus efficace que tout autre système utilisé présentement. Le tissu est capable de maintenir la fonction métabolique à long terme et peut être cryoconservé en toute sécurité pour une utilisation future. Il peut aussi être transplanté par une chirurgie minimalement invasive chez les patients atteints d’insuffisance hépatique et rétablir les fonctions hépatiques sans risque de rejet ni besoin d’immunosuppression.

Le travail exceptionnel du Dr Paganelli a été salué par le Comité de gestion de la recherche du RCS en 2018 et a été sélectionné pour un financement renouvelé au cours de l’exercice 2019. Bien que le Dr Paganelli soit un clinicien spécialisé en pédiatrie, sa recherche a le potentiel de profiter aux gens de tous âges.


Résultats du projet 

  • Développement d’un tissu hépatique fonctionnel, fixé dans un hydrogel pour les greffes et les essais de médicaments.
  • Demande de brevet international déposée.
  • Plusieurs prix/reconnaissances des travaux lors de réunions internationales.

Autres Projets de recherche et profils de stagiaires