fren

FRDJ Canada et le Réseau de cellules souches annoncent la récipiendaire de la première bourse de recherche J. Andrew McKee sur le diabète de type 1

Le 3 octobre 2022 (Ottawa/Vancouver) – Le Réseau de cellules souches du Canada et FRDJ Canada sont heureux d’annoncer que Karoliina Tuomela a été chosie comme toute première lauréate de la bourse J. Andrew McKee sur le diabète de type 1 (DT1). L’annonce a été faite aujourd’hui à Vancouver lors des réunions Till & McCulloch, la principale conférence sur les cellules souches et la médecine régénératrice au Canada.

La bourse de recherche J. Andrew McKee sur le diabète de type 1 vise à accélérer la recherche canadienne, à développer le bassin de talent et à renforcer la position de chef de file mondial du Canada dans le domaine de la recherche sur le DT1. Ce programme de bourse de recherche a été nommé en l’honneur et en mémoire de John Andrew McKee, qui a été président et chef de la direction de la FRDJ ainsi que membre de longue date et président du conseil d’administration du RCS. M. Mckee a joué un rôle de premier plan dans le devenir des deux organismes et croyait profondément au rôle important que doit jouer la science pour faire du Canada un meilleur endroit pour tous.

Karoliina Tuomela, qui poursuit actuellement ses recherches postdoctorales au Children’s Hospital Research Institute de la Colombie-Britannique, se joindra au Centre d’excellence de la FRDJ de l’Université de la Colombie-Britannique en vertu d’une bourse d’un an, d’une valeur de 60 000 dollars, afin de mener des recherches axées sur le traitement et la guérison du diabète de type 1. Au cours de ses études de doctorat à l’Université de Manchester, au Royaume-Uni, Mme Tuomela a étudié les effets de la radiothérapie sur les interactions entre les cellules immunitaires et cancéreuses. Elle travaille actuellement sous la supervision de Megan Levings et son projet de recherche porte sur le métabolisme des cellules T régulatrices (Treg) et sur l’ingénierie qui peut être utilisée pour améliorer la réponse des Treg au microenvironnement pancréatique. L’objectif de la recherche de Mme Tuomela est d’utiliser les Treg pour supprimer la réponse immunitaire associée au diabète de type 1, y compris dans le contexte des thérapies à base de cellules souches employées pour traiter la maladie.

Faits en bref :

Le DT1 est une maladie auto-immune qui affecte la vie quotidienne de quelque 300 000 Canadiens. Il survient lorsque le système immunitaire de l’organisme attaque et détruit les cellules du pancréas qui produisent de l’insuline.

Les cellules souches sont très prometteuses pour le traitement des personnes atteintes de diabète, car elles offrent la possibilité à l’organisme de recommencer à terme à produire sa propre insuline.

Le fonds de recherche J. Andrew McKee sur le diabète de type 1, soutenu par la FRDJ et le RCS permettra d’offrir annuellement jusqu’en 2026 une bourse de recherche d’une valeur de 60 000 $ CAN sur un an à un chercheur ou une chercheuse pour travailler au Centre d’excellence de la FRDJ à l’UBC. La période de réception des demandes pour la bourse de 2023 débutera le 1er novembre 2022.

Le Centre d’excellence de la FRDJ à l’UBC a été créé en décembre 2021 et consacre toutes ses activités à la lutte contre le T1D.

Citations

« Nous sommes honorés de pouvoir nous associer à la FRDJ pour offrir cette bourse nationale de recherche. Nous sommes également heureux d’avoir nommé ce programme de bourse en l’honneur d’un chef de file et d’un visionnaire important, tant pour la communauté de la recherche sur les cellules souches que pour celle de la FRDJ. Andrew avait compris le pouvoir et le potentiel des technologies à base de cellules souches au regard de la lutte contre les maladies chroniques comme le diabète de type 1. Il savait également que des avancées de pointe seraient faites par des personnes de talent de la prochaine génération. C’est pourquoi il est tout à fait approprié de donner le nom d’Andrew à notre bourse conjointe, et je suis ravi que nous puissions ainsi souligner l’héritage qu’il a laissé. » – Cate Murray, présidente-directrice générale, Réseau de cellules souches

« Nous sommes heureux de nous associer au RCS pour offrir aux stagiaires de nouvelles possibilités de recherche au Centre d’excellence de la FRDJ à l’UBC, « qui, en plus de ses objectifs de recherche passionnants, offre un programme de formation multidisciplinaire exceptionnel. Andrew McKee a été un leader influent pour la FRDJ et nous sommes honorés de commémorer son héritage en nommant ce programme de bourse en son honneur. Cette initiative convient tout à fait puisqu’elle permettra d’accélérer les progrès dans le domaine de la médecine régénératrice au Canada et d’aider aujourd’hui comme demain les personnes aux prises avec le diabète de type 1. » – Dave Prowten, président et chef de la direction, FRDJ Canada

« Andrew McKee tenait très à cœur le RCS et la FRDJ. Il serait ravi de ce bel hommage associé à son nom, mais il dirait que le véritable honneur conféré par cette bourse découle de la possibilité qu’elle offre d’encourager et de soutenir des postdoctorants qui souhaitent faire partager leur expertise. Il croyait au pouvoir des gens. Les gens sont porteurs de changement. Les lauréats de la bourse J. Andrew McKee feront progresser la recherche sur le diabète de type 1. Ils nous donneront de l’espoir pour l’avenir. Tout cela lui apporterait le sourire. » – Shelagh Allen, conjointe de feu J. Andrew McKee

« La FRDJ et le RCS sont de vastes réseaux réunissant des chercheurs et des scientifiques du pays, du continent et du monde entier. Chaque fois que l’on regroupe des scientifiques, en particulier des chercheurs de domaines divers, cela ouvre d’énormes possibilités d’apprentissage et réseautage et soutient véritablement la recherche. C’est tout simplement extraordinaire de travailler dans un domaine où il est très possible que je voie mes recherches avoir un impact clinique et un impact qui pourrait véritablement changer la vie de personnes dès les premières années de leur vie. » – Karoliina Tuomela, première lauréate de la bourse de recherche J. Andrew McKee sur le diabète de type 1

À propos du Réseau de cellules souches : Le Réseau de cellules souches (RCS) est un organisme canadien sans but lucratif qui soutient la recherche sur les cellules souches et la médecine régénératrice; la formation de la prochaine génération de travailleurs hautement qualifiés ainsi que la mobilisation et le transfert des connaissances issues de la recherche sur les cellules souches et la médecine régénératrice. Du laboratoire au stade clinique, l’objectif du RCS est de propulser la création de thérapies et de technologies salvatrices grâce à la recherche en médecine régénératrice, pour le bien de tous et de toutes. Créé en 2001, avec le soutien du gouvernement du Canada, le RCS est passé de quelques dizaines de laboratoires à plus de 230 groupes de recherche de classe mondiale, soutenant plus de 225 projets de recherche et 25 essais cliniques. Depuis sa création, le RCS a contribué au démarrage ou à l’amélioration de plus de 20 entreprises biotechnologiques et à la formation de plus de 5 000 travailleurs hautement qualifiés. En 2021, le gouvernement du Canada a réitéré sa confiance et son appui à l’égard du RCS en y investissant 45 millions de dollars pour la période allant de 2022 à 2025.

À propos de FRDJ : FRDJ est le principal organisme mondial de financement de la recherche sur le diabète de type 1 (DT1). Notre objectif est de recueillir des fonds pour soutenir la recherche internationale de pointe sur le DT1 et de réduire progressivement les répercussions de cette maladie sur la vie des gens, jusqu’à ce que nous parvenions un jour à éradiquer la maladie. La FRDJ collabore avec un large éventail de partenaires et est le seul organisme à posséder les ressources scientifiques, l’influence réglementaire et le plan de travail nécessaires pour mieux traiter, prévenir et éventuellement guérir le DT1. Pour de plus amples informations, visitez le site frdj.ca.

Personne-ressource pour les médias au RCS :
Samantha Rae Ayoub
Vice-présidente, Communications et mobilisation des connaissances
Réseau de cellules souches
srae@stemcellnetwork.ca

Personne-ressource pour les médias à la FRDJ :
Michelle van Vliet
Directrice nationale, Communications et marketing
Cellulaire : 514 803-0877
mvanvliet@jdrf.ca