fren

Guy Sauvageau

Dr Guy Sauvageau, Université de Montréal

Ingénierie des cellules souches sanguines pour la médecine de demain

Le domaine de l’ingénierie des cellules souches nous offre des possibilités pour la résolution de certains des problèmes médicaux les plus complexes. C’est en résumé l’objet des travaux que mène le Dr Guy Sauvageau à l’Université de Montréal.

Le Dr Sauvageau est chercheur principal à l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie, où il cherche à mieux comprendre les cellules souches afin de mettre au point des traitements innovants contre les cancers du sang. Ces cancers ont un impact sur la vie de plus de 155 000 Canadiens chaque année et coûtent en moyenne au système de santé 156 000 dollars par patient au cours de la première année suivant le diagnostic, et plus de 800 000 dollars sur une période de trois ans.

Les thérapies modernes contre le cancer reposent de plus en plus sur des médicaments à base d’anticorps ou sur des cellules immunitaires génétiquement modifiées qui sont programmées pour reconnaître certaines protéines à la surface des cellules cancéreuses, sans s’attaquer à leurs homologues sains. Le problème est que, pour plusieurs cancers agressifs du sang, les cellules leucémiques et les cellules saines expriment des protéines très similaires à leur surface.

L’équipe du Dr Sauvageau s’efforce d’identifier les protéines qui s’expriment fortement sur les cellules leucémiques et de concevoir des greffes de cellules souches sanguines qui pourraient servir de base à une thérapie de nouvelle génération qui servirait à traiter les cancers du sang agressifs. Le but de ce projet est de mieux cibler les cellules leucémiques afin d’épargner le système sanguin normal régénéré par les greffes de cellules souches modifiées. En outre, l’équipe du Dr Sauvageau cherche à améliorer la façon d’administrer des cellules immunitaires anti-leucémiques génétiquement modifiées aux patients leucémiques en modifiant complètement les cellules souches sanguines, ce qui permettrait une régénération à vie des cellules immunitaires modifiées. En résumé, cette recherche est susceptible d’améliorer considérablement les perspectives thérapeutiques des patients atteints de leucémie.

Other Biographies des chercheurs