fren

Sepideh Abbasi: 20Q20

Sepideh Abbasi, PhD

Boursière de recherches postdoctorales à l’IRCM (Institut de recherches cliniques de Montréal) et à la Division de médecine expérimentale de l’Université McGill

 


20 questions pour Sepideh Abbasi

1. Où êtes-vous née? Où avez-vous grandi?
Je suis née dans la province de Fars, en Iran, et j’ai grandi à Chiraz, la « ville des roses et des rossignals » une ville très poétique et verte reconnue pour ses poètes.

2. Où êtes-vous allée à l’école?
Mes deux parents sont enseignants, et j’ai donc toujours lu et été ville des roses et des rossignols intéressée à apprendre. J’ai commencé l’école à un jeune âge et lorsque j’ai fini, j’avais deux ans de moins que mes camarades de classe.

En Iran, le système scolaire est différent. La dernière année du secondaire, vous devez subir un examen national et, selon vos résultats, le système vous jumelle avec différents programmes. Dans mes correspondances, j’ai choisi la médecine vétérinaire (un programme de sept ans) à l’Université de Chiraz.

J’ai obtenu mon di plôme de D.M.V. en 2007, et j’ai été acceptée à l’École de médecine vétérinaire de l’Université Cornell pour faire des recherches postdoctorales, mais en raison des tensions politiques entre l’Iran et les États-Unis, je n’ai pas pu obtenir de visa et j’ai commencé à regarder du côté du Canada.

Je suis allée à l’École de médecine vétérinaire (WCVM) de l’Université de la Saskatchewan pour ma maîtrise en biologie reproductive, puis à Calgary en 2010 pour mon doctorat dans le laboratoire de Jeff Biernaskie (UCVM), où l’on étudiait les cellules souches du follicule pileux et la régénération de la peau.

En 2018, j’ai déménagé à Montréal, où j’ai obtenu une bourse de recherches postdoctorales à l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM) et à l’Université McGill dans le laboratoire de Michel Cayouette, qui est un laboratoire de biologie rétinale.

Lire l’entrevue complète ici.

Publié février 2021.

Other Biographies des chercheurs