fren

Le Réseau de cellules souches du Canada lance un nouveau plan stratégique et une nouvelle image de marque, alors qu’il entame un nouveau chapitre en tant que chef de file de la recherche en médecine régénératrice au Canada.

 

Le 6 avril 2022 (Ottawa, Ont.) – Le Réseau de cellules souches du Canada (RCS) a annoncé aujourd’hui le lancement ALLUMER 2022-2025, son plan stratégique triennal financé par le gouvernement du Canada, qui s’est engagé dans son budget de 2021 à investir 45 millions de dollars dans l’organisme à compter du 1er avril 2022. De plus, le RCS lance une identité de marque et une vision actualisées pour guider son travail au cours des prochaines années.

Les cellules souches ont traditionnellement été à la base de la médecine régénératrice (MR), qui vise la régénération, la réparation ou le remplacement de cellules, d’organes ou de tissus endommagés ou malades. La science progresse rapidement, tout comme les techniques, les approches et les outils qui peuvent être utilisés pour faire avancer la MR. Guidé par ALLUMER et jouissant d’un financement accru du gouvernement fédéral, le RCS est désormais bien placé pour soutenir un éventail plus large de recherches en médecine régénératrice, et ce, du laboratoire au chevet du patient.

Il y a beaucoup à faire pour exploiter tout le potentiel de ce domaine et ALLUMER fournit une feuille de route pour la réussite de la recherche canadienne. Il s’articule autour d’un ensemble diversifié de programmes de financement qui couvrent l’ensemble de la filière de la recherche tout en offrant un appui aux chercheurs en début de carrière, en lançant des essais cliniques et en soutenant la réussite de nouvelles entreprises canadiennes de biotechnologie. En outre, les plans exhaustifs de formation et de mobilisation des connaissances décrits dans le plan permettront de développer une main-d’œuvre talentueuse et innovante, capable de mettre au point de nouvelles thérapies et technologies adaptées au contexte clinique et au marché.

En conformité avec l’orientation élargie adoptée par le RCS, son logo et sa marque ont été remaniés, publiés et présentés dans une nouvelle vidéo offerte sur le site Web et sur toutes les chaînes de médias sociaux du RCS. Le logo actualisé est une feuille d’érable abstraite et colorée, constituée de plusieurs triangles ombragés qui représentent l’expertise et la diversité des personnes qui composent le réseau – les chercheurs, les stagiaires, les partenaires et les patients. La feuille d’érable s’inspire également des racines du RCS en tant qu’organisation nationale et rappelle que la recherche sur les cellules souches et la médecine régénératrice est véritablement une science canadienne.

-30 –

Citations
« Au cours des 20 dernières années, se sont joints aux rangs nationaux du RCS nombre de biologistes, de bio-ingénieurs, de cliniciens, d’éthiciens, de chimistes et encore bien d’autres personnes talentueuses, qui ont ouvert la voie et continuent d’innover dans le domaine des thérapies et des technologies à base de cellules souches et de la médecine régénératrice dans le but de traiter plusieurs maladies et troubles. ALLUMER représente une prochaine étape importante en ce sens et contribue à faire de la médecine régénératrice une pierre angulaire de la santé et de la reprise économique au Canada. »

  • Michael Rudnicki, O. C., Ph. D., FRS, MSRC, directeur scientifique, Réseau de cellules souches

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée d’entamer ce nouveau chapitre et de lancer notre ensemble actualisé d’image de marque, de devise et de vision, qui reflète l’essence même de notre activité : propulser la médecine régénératrice pour le bien de tous et de toutes. Au cours de la prochaine décennie, le RCS continuera à se faire le champion de la recherche et des essais cliniques, ainsi qu’à offrir la formation nécessaire pour que le Canada reste à la fine pointe de la médecine régénératrice. Je suis convaincue qu’ALLUMER établit l’orientation stratégique et les programmes requis pour exploiter tout le potentiel de la recherche sur les cellules souches.»

  • Cate Murray, présidente-directrice générale, Réseau de cellules souches

 

Faits en bref :
La médecine régénératrice (MR) représente une importante opportunité pour le Canada, alors même que notre pays prend des mesures pour se relever des difficultés sanitaires et économiques créées par la COVID-19. Selon un rapport publié en 2021 par l’Institute of Health Economics (IHE), le Canada est bien placé pour atteindre – voire dépasser – les objectifs d’une croissance économique 5 milliards de dollars et de la création de 6 000 emplois hautement qualifiés générées par la MR. Alors que le Canada travaille à rebâtir une économie novatrice et inclusive, l’heure est venue de réaliser l’important potentiel qu’offre ce domaine dont les Canadiens sont les pionniers et les moteurs.

Le RCS est un organisme national sans but lucratif qui soutient trois objectifs principaux : la recherche sur les cellules souches et la médecine régénératrice; la formation de la prochaine génération de travailleurs hautement qualifiés; et le soutien à la mobilisation des résultats de la recherche.

VISION du RCS : propulser la création de thérapies et de technologies qui permettront de sauver des vies grâce à la recherche en médecine régénératrice, pour le bien de tous et de toutes.

À la fin de l’exercice 2023, le RCS aura fourni plus de 160 millions de dollars pour soutenir des recherches et des formations novatrices, et les chercheurs du réseau auront bénéficié d’une contribution supplémentaire d’un partenaire dans une proportion approximative de 1:1 par rapport à ce financement. Ce soutien aura permis la réalisation de 270 projets ainsi que le financement de 231 équipes de recherche de classe mondiale et de plus de 5 000 stagiaires à travers le Canada. Le RCS aura également catalysé plus de 30 essais cliniques et catalysé ou renforcé 29 entreprises en démarrage.

 

Pour toute demande d’information des médias :
Samantha Rae Ayoub
Vice-présidente aux communications et à la mobilisation des connaissances
srae@stemcellnetwork.ca