enfr

Une porte-parole pas comme les autres

Scientifique de haute distinction, Laboratoire Terry Fox, Agence du cancer de la C.-B

On pourrait rédiger des ouvrages sur les réalisations scientifiques de la Dre Connie Eaves. Ses contributions à la compréhension du cancer du sang et du cancer du sein sont nombreuses et les connaissances qu’elle a acquises imprègnent la recherche actuelle et le développement de thérapies dans le monde entier. Ses distinctions lui ont valu des prix importants, tels que son intronisation au Temple de la renommée médicale canadienne et, plus récemment, le prix Canada Gairdner Wightman. Un examen plus attentif du prix Gairdner révèle qu’il a été décerné non seulement pour son excellence scientifique, mais également pour son dévouement à l’égard des chercheurs en début de carrière et des femmes dans la science.

Cette mention particulière n’est guère surprenante pour quiconque connaît la Dre Eaves. En tant que membre de longue date du Réseau de cellules souches et ancienne directrice scientifique adjointe, elle place la formation au premier plan de toutes les discussions sur la planification stratégique auxquelles elle participe. Elle a fait plus qu’ouvrir la voie aux femmes dans la science, elle fait un pas de plus et parle pour tous ceux qui généralement ne participent pas à ces discussions. C’est aussi elle qui a présenté les exposés des stagiaires à la séance plénière lors des Réunions annuelles Till & McCulloch. Ses efforts en tant que porte-parole ont grandement contribué à la mise au point des excellentes plateformes de formation du RCS.

Au cours de sa carrière, la Dre Eaves a formé et encadré plus de 100 étudiants de deuxième et troisième cycles. Bon nombre d’entre eux occupent maintenant des postes de direction dans le monde entier et suivent son exemple de pionnière en matière de défense des intérêts et de soutien.

« Ce que je trouve absolument touchant chez Connie, c’est comment elle parvient à trouver un équilibre entre le soutien actif des femmes dans les sciences et le traitement équitable de tous ses stagiaires. Elle m’a aidée à développer ma pensée critique et elle continue de me donner les moyens de défendre sans réserve les droits des femmes dans la science. » – Dre Sneha Balani, gestionnaire de produits adjointe, STEMCELL Technologies Inc.

« Au cours de ma thèse, Connie avait la capacité étonnante de savoir quand j’avais besoin d’un coup de pouce et quand je devais prendre du recul. Même si elle était incroyablement occupée, elle prenait toujours le temps de nous écouter et elle créait un environnement d’apprentissage incroyable, à l’abri de la course folle de la recherche universitaire. » – Dr David Kent, Cambridge Stem Cell Institute, Université de Cambridge

Autres Projets de recherche et profils de stagiaires