fren

Michael Kallos, Professeur et directeur, Département de génie biomédical, University of Calgary

Michael Kallos est professeur au Département de génie biomédical de la Schulich School of Engineering, directeur inaugural et professeur auxiliaire au Département de biologie cellulaire et d’anatomie de la Cumming School of Medicine, ainsi que directeur associé de la Pharmaceutical Production Research Facility (PPRF), tous à l’Université de Calgary. Depuis 2016, il est directeur de l’initiative Biomedical Engineering (BME) de Calgary et membre à part entière du McCaig Institute for Bone and Joint Health. Il est un ingénieur membre de l’APEGA.

Ingénieur chimiste de formation, il mène des recherches en ingénierie des bioprocédés liés aux cellules souches – un élément clé de l’application clinique de la médecine régénératrice et des thérapies cellulaires. Il s’appuie sur de solides antécédents en matière de transfert de masse, de conception de réacteurs, de cinétique des réactions et de dynamique des fluides, ainsi que sur son expérience des diverses méthodes d’expérimentation et de modélisation. Ses recherches portent notamment sur les cellules de souris, de chevaux et d’humains, y compris les cellules souches pluripotentes, mésenchymateuses et neurales. Ces travaux sont essentiels à la mise à l’échelle industrielle/clinique et à la production de thérapies à base de cellules et de biomatériaux. Son laboratoire est financé par le CRSNG et les IRSC et, au cours des 22 dernières années à l’Université de Calgary, il a obtenu plus de 20,6 millions de dollars en fonds de recherche auprès d’organismes de financement locaux, nationaux et internationaux et de l’industrie. Il a publié des recherches de qualité dans les revues de bio-ingénierie et de médecine régénératrice les plus prestigieuses. Il a également reçu le prix « Leader de demain » ASTech de la communauté d’innovation Alberta Science and Technology, a été nommé parmi les 40 plus éminents leaders de moins de 40 ans de Calgary et a donné plusieurs présentations sur invitation de par le monde.

M. Kallos a été directeur du programme d’études supérieures multifacultaire de génie biomédical pendant 12 ans et directeur associé du Center for Bioengineering Research and Education (CBRE), à la Schulich School of Engineering. Il a dirigé, avec le comité directeur des études de génie biomédical de Calgary et en étroite collaboration avec le bureau du vice-recteur à la recherche, une initiative intercampus visant à élaborer et à rédiger le document Engineering Solutions for Health (ESH) : Biomedical Engineering (BME) Research Strategy (Stratégie de recherche en génie biomédical) pour l’Université. Il s’agissait d’une initiative d’envergure, compte tenu de la nature multifacultaire du domaine et de la consultation approfondie qui a été menée sur une période de deux ans pour élaborer la stratégie. La stratégie de recherche en génie biomédical a réuni des intervenants internes et externes, y compris des chercheurs et des participants de l’industrie au sein d’une équipe afin de relever les défis actuels et futurs du génie biomédical qui se posent en Alberta, au Canada et dans le monde. La stratégie met actuellement à contribution plus de 340 chercheurs de plusieurs facultés du campus pour résoudre des problèmes liés à la santé et au bien-être des humains et des animaux. Cela inclut une masse critique de chercheurs travaillant sur des domaines tels que la mobilité humaine, l’imagerie biomédicale avancée, la médecine régénératrice, le biodiagnostic de précision, la surveillance et la gestion de la santé, et les nouvelles technologies médicales. Cette initiative a conduit au renforcement de multiples volets, notamment la collaboration entre les campus, le développement des stagiaires, le financement, l’impact des recherches, les publications internationales et des éléments translationnels, par exemple des inscriptions d’inventions auprès d’Innovate Calgary, des accords juridiques, des brevets et des entreprises dérivées. Les activités de recherche, d’études supérieures et de premier cycle en génie biomédical sont maintenant codirigées par le nouveau Département de génie biomédical, dont M. Kallos est le directeur inaugural. Michael Kallos a codirigé la mise sur pied du nouveau Département au cours des deux dernières années et a joué un rôle de premier plan dans l’élaboration et le lancement à l’automne 2021 du nouveau baccalauréat en génie biomédical.