fren

Reza Moridi, agrégé supérieur au Massey College de l’Université de Toronto

Reza Moridi a été ministre de la Formation et des Collèges et Universités et ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences de l’Ontario. Il a également été adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et président du Comité ministériel de l’éducation, des compétences et de l’économie. Il a été élu pour la première fois au Parlement de l’Ontario en 2007, puis réélu en 2011 et 2014.

M. Moridi est agrégé supérieur au Massey College de l’Université de Toronto et est conseiller supérieur de la Chintoronto Holding Company. Il est membre de plusieurs conseils d’administration bénévoles, dont ceux du Royal Canadian Institute for Science, l’Institut de radioprotection du Canada et du comité consultatif spécial du doyen de la Faculté des sciences de l’Université York.

Au cours de sa carrière au sein du gouvernement de l’Ontario, M. Moridi a joué un rôle déterminant dans la transformation de l’écosystème de l’innovation en Ontario. Il a lancé l’établissement d’accélérateurs de l’entrepreneuriat sur les campus de toutes les universités et tous les collèges de l’Ontario et a obtenu un financement substantiel pour le centre MaRS afin de terminer la construction de la tour Ouest. Il a contribué à la création de l’Ontario Institute for Regenerative Medicine et du Vector Institute for Artificial Intelligence et a réussi à obtenir un financement considérable pour les véhicules autonomes, l’infrastructure numérique 5G, la cybersécurité, les mégadonnées et la fabrication de pointe.

Il est diplômé de l’Université de Téhéran, en Iran (B.Sc. et M. Sc.) et de l’Université Brunel de Londres, au Royaume-Uni (M. Tech. et Ph. D.). Il a reçu un doctorat honorifique de l’Université Odlar Yurdu de Bakou, en Azerbaïdjan.

Reza Moridi a été un ingénieur agréé (CEng) et un physicien agréé (CPhys) et a été élu membre de l’Institute of Physics (FInstP) et admis comme membre de l’Institution of Engineering and Technology (FIET) pour ses contributions originales à la physique et au génie. La Health Physics Society des États-Unis l’a intronisé comme membre et la Société nucléaire canadienne lui a remis le prix de l’Éducation et de la communication.

M. Moridi a également reçu de multiples prix et distinctions pour souligner les nombreux services communautaires et humanitaires qu’il a rendus. En reconnaissance de la contribution qu’il a apportée au Canada, il a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, et la Municipalité de Richmond Hill lui a rendu hommage en nommant une rue « Urmia Avenue », du nom de la ville d’Iran où il est né.